Éditeur d’imaginaires depuis 1996

L’Été et la mer

Les glaces des pôles ont fondu et les eaux ont fini par envahir une partie des terres. En 2041, les dix milliards d’habitants de la planète sont divisés en deux castes : les Stables, plutôt aisés, et les Souilles, vivant dans la misère.

Les Conway font partie des privilégiés et vivent en territoire Stable jusqu’au jour où un drame frappe toute la famille. Contraints de laisser leur vie confortable derrière eux, ils s’installent aux abords d’un quartier Souille, fait de violences quotidiennes et de combines. Au milieu de gratte-ciels à demi submergés, Francis et son frère Teddy vont découvrir un monde rude et cruel qu’une nouvelle menace risque de condamner.

Entre le rêve de redevenir des Stables et l’acceptation de leur nouvelle condition de Souilles, les frères devront faire des choix qui les dépassent et déclencheront une série d’événements qui bouleverseront le monde…

 

George Turner explore de façon magistrale les conséquences du changement climatique. L’Été et la mer est une œuvre essentielle qui décrit avec acuité la vanité et l’aveuglement du système libéral, principal responsable, pour l’écrivain, du désastre à venir.

 

PRIX ARTHUR C. CLARKE DU MEILLEUR ROMAN

 

George Turner est né et a fait ses études à Melbourne, et a servi, durant la Seconde Guerre mondiale, dans les forces australiennes. Écrivain de fictions, pour lesquelles il a reçu de nombreux prix, il a également été critique de SF pour le journal de Melbourne The Age. En 1978, il publie son premier roman de genre, Beloved Sun, avant de s’imposer comme un des maîtres de l’anticipation climatique avec L’Été et la mer.

23,00 

Coût d’envoi :
– France, Belgique : 3€ jusqu’à 35€ par commande et 1€ au-delà.
– Canada, Suisse : 5€ par commande.
– Pour les autres pays, merci de nous contacter.

Les commandes sont traités dans les 24 à 72h.

13 mars 2024

ISBN : 978-2-38267-111-5 / 416 pages /grand format à rabats / 23,00 €

Traduction : Olivier Bérenval

Illustration : Kevin Deneufchatel

Revue de presse

« Fresque familiale remarquable de sensibilité et de réalisme, L’été et la mer fait partie de ces romans extralucides qui aident à regarder – et penser – l’avenir en face. » – Usbek & Rica

 » Entre désastre social, humanitaire et environnemental, un roman captivant sur le déterminisme et l’espoir.  » – Manon, librairie Lilosimages

 » L’été et la mer se révèle un roman social autant qu’une dystopie, disséquant les mœurs avec une acuité féroce. Une dystopie tristement d’actualité, sur les effets du dérèglement climatique, visionnaire !  » – La Grande Parade

 » Passionnant à lire. Je suis bluffée par le côté visionnaire de ce roman écrit il y a presque 40 ans.  » – Armance around the corner

 » J’ai vraiment adoré ce récit, fascinée par ces personnages et les luttes viscérales qui les animent tout au long du roman. Je ne saurais que trop vous conseiller de vous plonger vous aussi dans cette lecture profondément marquante : nul doute que vous en ressortirez, comme moi, avec ce « pfiouu » rêvant à la douceur de l’été et à la beauté de la mer…  » – Gytha Troll

George Turner

Du même auteur

Laissez-vous surprendre !