• Né en 1976, l’auteur signe en 2017 un premier roman remarqué aux Éditions Grasset, "Les Peaux rouges", une anticipation drôle et décalée sur le racisme, récompensé par le prix Transfuge du premier roman.

Walter Kurtz était à pied

Avancer, toujours.

Une vie de poussière et d’asphalte où seules les routes demeurent. Une civilisation où la voiture est l’unique instrument de citoyenneté.
Dany et Sarah sont des Roues, des enfants du goudron et de l’essence. Avec leur père, ils vivent au jour le jour dans leur Peugeot 203 de couleur blanc-albatros.
D’une station à l’autre, en nomades modernes, ils roulent, ils aiment, ils rêvent, jusqu’à l’accident… et les Pieds.
Walter Kurtz était à pied est un récit déroutant dans lequel Emmanuel Brault nous fait prendre le volant vers un avenir où l’homme et la voiture ne font plus qu’un.

Sortie : 15 mai 2020 | ISBN : 978-2-35408-808-8
Prix : 20,00 € TTC | Nombre de pages : 256
Couverture : Kévin Deneufchatel
Format : 140x200mm, broché à rabats, pelliculage mat, vernis sélectif

20,00 

Coût d’envoi : 1€ pour la France métropolitaine et l’Europe francophone.
Pour les autres pays, merci de nous contacter.
Les commandes sont traitées dans les 24 à 72h.

Ce qu'ils en disent :

  1. Nicolas Gary – Actualitté

    …un texte très bien écrit, très profond, philosophique…

  2. Librairie Vivement Dimanche

    Une métaphore de la société de consommation poussée jusqu’à l’absurde !

  3. Librairie Critic – Rennes

    Un Marche ou crève (voire un roule ou crève) halluciné et dystopique, porté par une plume acérée, celle d’Emmanuel Brault. Son roman, Walter Kurtz était à pied est une révélation, à lire sur la banquette arrière d’une vieille Peugeot.

  4. Librairie La Virevolte

    Walter Kurtz était à pied est un roman fascinant et déroutant, plein de poésie et de violence. Un roman humain et politique qui nous fait goûter la complexité et l’absurdité de tous les êtres.

  5. Librairie Les Nouveautés

    Imaginez un monde dans lequel on doit rouler toute la journée, gagner des points et consommer, consommer sur de gigantesques aires de loisirs. Chacun se définit par sa voiture, le nouvel ordre mondial. Le refuser et vous devenez un rebelle, pardon « un pied ». On pense à Ballard, Mad Max… Un nouvel auteur avec son univers à lui, puissant.

  6. Librairie l’Atelier

    J’ai adoré Waltler Kurtz était à pied. Il m’a fallu quelques pages pour m’adapter au monde qu’il décrit mais j’ai vite été embarqué. Il y a une vraie qualité littéraire, la progression de l’intrigue est très intéressante, tout comme sa réflexion, en opposant l’homme sauvage à l’homme-machine, mais chacun dévoilant une (même?) face monstrueuse, sur le devenir de nos sociétés.

Du même auteur chez Mnémos :

À découvrir également