• Née en 1957 à Toulon, Luce Basseterre a grandi au Canada. Marquée par Star Trek et sa science-fiction positive, l’autrice s’est consacrée à l’écriture sur le tard et malgré une prédilection pour le Space Opera, elle n’hésite pas à s’aventurer à la limite des genres.

Le Chant des Fenjicks

La transhumance galactique des Fenjicks est menacée.

Traqués depuis des millénaires par les Chalecks, ces créatures cosmiques ne servent plus que de taxis vivants à travers l’espace.
Après des années de servitude, leur nombre s’amenuise et leur espèce est menacée d’extinction. Mais leur mystérieux chant silencieux traverse toujours la galaxie. Il porte en lui les notes d’un nouvel espoir : le soulèvement des cybersquales.

À travers le destin d’extraterrestres que rien ne destinait à la lutte, Le Chant des Fenjicks nous offre un roman choral où chaque voix est la pièce d’un puzzle, et chaque protagoniste, le rouage invisible d’une révolution qui les dépasse toutes et tous.

Luce Basseterre signe une préquelle incroyablement réussie à La Débusqueuse de mondes et compose une mélodie silencieuse, violente et douce à la fois, qui vous emportera dans des contrées insoupçonnées.

ISBN : 978-2-35408-794-4/ sept 2020 / grand format / 336 pages
Illustration de Vadim Kashin

21,00 

Coût d’envoi : 1€ pour la France métropolitaine et l’Europe francophone.
Pour les autres pays, merci de nous contacter.
Les commandes sont traitées dans les 24 à 72h.

Ce qu'ils en disent :

  1. Outrelivres

    « Luce Basseterre réussit encore son pari. Même plongés en pleine guerre avec une grande capacité destructive, les personnages sont tout sauf des guerriers : ce sont des hackers, des bricoleurs ou tous simplement des gens qui, pris dans des événements qu’ils ne contrôlent pas, veulent reprendre le cours de leur vie. »

Du même auteur chez Mnémos :

À découvrir également