• De nombreuses rumeurs courent sur cet homme étrange. Il aurait travaillé dans le domaine de la conception d’usines, de centrales énergétiques, et autres ouvrages d’industrie lourde ; aurait participé, avec deux associés, à la fondation d’une maison d’édition du nom de Harnois, qui publiait des magazines (sur véritable papier) traitant du passé des Origines, cela à une époque où le Réseau était balbutiant ; il aurait utilisé la science des calculateurs de cette même période reculée pour faire renaître des citadelles disparues ; il aurait pratiqué l’Art antique du Jiu-Jitsu, celui de l’escrime ancienne ; participé à des reconstitutions de batailles de l’Age des Ténèbres pré-Expansion ; il aurait habité près de la légendaire Mer Atlantique, mais également en d’autres lieux, dont la capitale Subtile, la ville Eiffel dont le symbole, sauvé, trône maintenant sur E’Rop... Oui, mes amis, celui qui, avant de coucher l’épique "Sacrifice du Guerrier" sur papier, rédigeait de courts récits tirés d’anecdotes du passé pré-Expansion, aurait fait tout cela... Ce que nous pouvons considérer comme sûr, est qu’il naquit de l’union d’une mère du fier royaume de Bretagne et d’un père issu des Terres Normandes, fief des plus vaillants chevaliers qu’il ait été donné de rencontrer, deux régions du pays de la Subtile, langue mythique que seuls quelques Erudits pratiquent encore. Nous savons également que sa passion des récit, des images, de l’imaginaire, fut marquée par les Maîtres des Origines que furent Pierre Pelot, Druillet, R.E. Howard, Caza, San Antonio, Gary Gygax, Jules Valles, les Conteurs de l’Antiquité de cette lointaine époque, et bien d’autres oubliés de nos jours...

La guerre de l'Hydre

C’EST AVEC LE SANG QUE S’ÉCRIVENT LES LÉGENDES.

Une cité millénaire au bord du monde, assiégée depuis des siècles.
Derrière ses murs, un jeune messager tente de survivre et de trouver un moyen de fuir.
Devant ses murs, l’armée de la reine-guerrière qui a fait le serment d’ouvrir les GrandesPortes, prête à lancer l’ultime assaut.
À quelques lieues, la terre tremble sous les sabots des cavaliers de l’invincible guerrierque l’on appelle l’Hydre, souverain incontesté des Grandes Steppes.
Pour sa plus grande conquête, il a jeté son dévolu sur la première cité du monde.
Rien, jamais, ne résiste au déferlement flamboyant des soldats menés par le colosse.
Aucun homme, jamais, n’a pu survivre au déchaînement frénétique de ses coups de hache.
Alors que la menace de combats d’une violence inouïe gronde, les destins s’entremêlent et se heurtent de plein fouet au rythme des tambours de guerre : c’est avec le sang de chacun que s’écrira cette histoire de métal, de feu et de fureur.

En virtuose de la narration, dans la lignée de David Gemmell, Jacques Martel nous offre un roman d’Heroic Fantasy flamboyant et subtil dans lequel il tisse les fils machiavéliques d’une intrigue au final percutant.

Isbn : 978-2-35408-151-5 / février 2013 / Grand format / 320 pages / 20,5€ – illustration : Julien Delval

20,50 

Coût d’envoi : 1€ pour la France métropolitaine et l’Europe francophone.
Pour les autres pays, merci de nous contacter.
Les commandes sont traitées dans les 24 à 72h.

Ce qu'ils en disent :

Retrouvez bientôt les avis des libraires, bibliothécaires, journalistes, blogueurs et blogueuses.

Du même auteur chez Mnémos :

À découvrir également