• Mathieu Gaborit se lance dans le roman en 1995 avec Souffre-jour, premier volume des Royaumes crépusculaires, un roman de fantasy sombre et baroque, qui l’impose d’emblée comme le plus novateur dans ce genre. Bohème, en 1997, roman de SF tenant de Jules Verne et de Zola, qui fait de lui « l’inventeur du steampunk français ». Avec les Crépusculaires, Mathieu Gaborit a tout simplement révolutionné la littérature de l’imaginaire en forgeant à la fois un univers de Fantasy d’une grande originalité et d’une élégance sans pareille tout en déployant un art consommé de la narration et des personnages.

Bohème

Un roman tout de bruit et de fureur… Mathieu Gaborit a inventé tout simplement le steampunk à la française : racé, baroque et séduisant… » Jacques Baudou, Le Monde des Livres
Après la révolution industrielle, l’Europe a été submergée par une substance étrange et dangereuse, l’écryme. Reliées par le fragile réseau des traverses d’acier, seules quelques cités gouvernées par l’aristocratie capitaliste émergent dans cette mer corrosive. Mais sous le joug de la propagande, la révolte gronde… Quand un dirigeable porteur d’une précieuse cargaison clandestine s’échoue dans l’écryme, c’est Louise Kechelev, avocate-duelliste et fille de révolutionnaires praguois, qui est chargée de récupérer la cargaison… Pour elle, c’est le début d’un voyage sans retour aux confins des traverses, où se murmure le nom d’une cité perdue : Bohème.
Avec ce dyptique paru il y a quelques années, Mathieu Gaborit après son cycle majeur des Crépusculaires, fonde le genre steampunk français en y mettant tout son talent d’imagination et son style brillant.
Cette intégrale regroupe :
Les rives d’Antipolie
Révolutsya

ISBN : 978-2-35408-290-1 / février 2015 / grand format cartonné, 304 pages / 23€

23,00 

Coût d’envoi : 1€ pour la France métropolitaine et l’Europe francophone.
Pour les autres pays, merci de nous contacter.
Les commandes sont traitées dans les 24 à 72h.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Du même auteur chez Mnémos :

À découvrir également